L’huile d’olive protège la santé et l’environnement

L’huile d’olive, comme l’ont montré de nombreuses études scientifiques, est merveilleuse pour ses propriétés bénéfiques sur la santé et son rôle préventif contre diverses maladies. Parmi elles il y à l’artériosclérose, le diabète, l’obésité, l’ostéoporose, ainsi que plusieurs tumeurs.
Les qualités de l’olivier ne s’arrêtent pourtant pas là ! Elles vont bien au-delà de ses bienfaits pour la santé et de son goût délicieux dans la gastronomie.

Les bienfaits de l’huile d’olive pour l’environnement

L’olivier est aussi un arbre merveilleux pour conserver l’environnement. Il résiste à la sécheresse et est capable de s’adapter aux conditions les plus difficiles. Il s’adapte notamment aux sols pauvres et marginaux et contribue aussi à freiner la désertification et l’érosion.

Malheureusement, tout ce que nous faisons produit du CO2. Alors que les activités agricoles participent à un pourcentage élevé d’émissions de gaz à effet de serre. Cependant, les plantes ligneuses, c’est-à-dire les plantes contenant du bois, comme les oliviers, sont capables de capturer de grandes quantités de CO2 de l’atmosphère. En stockant le CO2 elles renvoyent de l’oxygène et réduisent donc  la concentration de CO2 dans l’environnement.

Lire l’article intégral « Consommer de l’huile d’olive est bon aussi pour l’environnement » dans le magazin Jus d’olive